Développement durable : PEC s’engage à défendre les intérêts de la diaspora panafricaine

Lorem ipsum dolor sit amet,sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Lorem ipsum dolor sit amet, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. sed diam voluptua.

Initiée par Charles et Nadège LUNTADILA, Promotion Economique Socioculturelle pour le Congo, « P.E.C », est  une association nouvellement créée pour promouvoir les valeurs et les potentialités africaines dans toute sa diversité en guise du développement intégral.

Cette organisation a vocation, à terme, à se  transformer, en association d’utilité publique. 

Selon ses fondateurs, PEC qui a une vision panafricaine  très ouverte, va lancer au mois de mars 2019, une campagne de sensibilisation pour l’enregistrement de nouveaux membres. L’adhésion est ouverte aux  personnes physiques et morales.

Rappelons que PEC s’est assignée pour objectif d’évaluer l’apport et la part de l’Afrique dans le Patrimoine Commun de l’Humanité, de promouvoir le rayonnement et l’émancipation du Congo dans le monde. L’idéal reste surtout d’étudier des voies et moyens de participation à divers niveaux aux actions, décisions et stratégies mondiales visant au développement du Congo en Afrique et/ou impliquant le destin du continent. Son but fondamental consiste à  défendre les intérêts de la Diaspora Panafricaine au Congo et à travers le monde et assurer la représentation effective de la Diaspora auprès des Etats d’Afrique, des organisations régionales, internationales et mondiales relevant des Nations Unies, de l’Union Africaine ou de l’Union Européenne.

 

Mme Nadège LUNTANDILA

Comme l’a toujours soutenu son fondateur, Charles DIAVENA LUNTADILA, le développement de la RDC n’est pas l’apanage d’un seul individu  placé à la tête du pays.

Evidemment, l’Etat congolais et ses institutions sont les premiers investisseurs et employeurs pour le Congo. Mais, PEC estime que chacun doit aussi  apporter son expertise à l’exercice d’un meilleur développement aux acteurs économiques, sociaux et culturels au pays.

Cependant, PEC a concentré ses actions essentiellement autour de la modernisation des institutions des process et des procédés ainsi que autour des activités agricoles. Elle travaille également dans le domaine de la santé, de l’éducation, environnement…

Le visionnaire Congolais, Charles LUNTADILA

La structure vise avant tout à apporter un équilibre entre les besoins de la population, les intérêts de la nation et les besoins du marché.  

Raison pour laquelle, renseigne-t-on, l’Organisation s’est, résolument, engagée d’apporter sa contribution à la promotion la recherche l’industrialisation et la diversification des activités ainsi que de l’offre de formation en RDC.  « Nous avons à l’esprit le désir de voir le Congo échapper aux clichés  anciens sur la pauvreté  et à place prédestinée que lui réserve le reste du monde dans la globalisation et les échanges internationaux. Contribution ensemble pour construire un nouveau Congo », a déclaré l’initiateur PEC, Charles LUNTADILA, le Visionnaire Congolais.

Jordache Diala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *